Les objectifs généraux

Aider les jeunes et les personnes défavorisées, sur le plan affectif, matériel, et leur permettre d’améliorer leur condition physique.

Organiser des œuvres de bienfaisance à caractère sportif et éducatif, en vue d’offrir du soutien aux jeunes qui viennent de familles démunies;

Promouvoir l’éducation physique et les sports amateurs, comme outil d’intégration sociale des jeunes en difficultés;

Se servir de l’éducation physique et des sports amateurs pour lutter contre le décrochage scolaire. Promouvoir la persévérance et la réussite scolaire;

Se servir de l’éducation physique et des sports amateurs pour éduquer, sensibiliser la population aux maladies et problèmes reliés à l’obésité. Encourager les gens à adopter de saines habitudes de vie;

Se servir de l’éducation physique et des sports amateurs pour prévenir les problèmes d’obésité et le manque d’exercice chez les jeunes;

Offrir gratuitement de l’entrainement physique et des conseils aux jeunes, aux malades et aux familles pauvres, qui ne peuvent pas se payer des cours privés d’entraînement personnalisés;

Offrir gratuitement de la nourriture, des vêtements et de l’équipement sportif aux personnes dans le besoin;

Concevoir et promouvoir des activités pour les jeunes et les personnes défavorisées de Montréal, dans le but de sensibiliser la population à des problèmes de société qui les concernent;

Organiser, administrer des activités sociales et éducatives pour les personnes illettrées*

Recevoir des dons, legs et autres contributions de même nature en argent et en valeurs mobilières ou immobilières, administrer de tels dons legs et contributions, organiser des campagnes de financement, dans le but de recueillir des fonds pour des fins charitables.

Organiser des activités récréatives et sociales telles que des sorties, des spectacles, des événements sportifs.

Ces services offerts ne peuvent pas constituer un établissement, selon la loi sur les services de santé et les services sociaux.

Ces services sont offerts à des fins purement sociales et charitables, et ce, sans représenter aucun intérêt financier pour ses membres.

* Sous réserve de la loi sur l’enseignement privé (L.R.Q., CE-9) et ses règlements.

Autres dispositions

Advenant la dissolution de la corporation, tout capital restant après le paiement de ses obligations sera remis à un autre donataire reconnu au sens de la Loi de l’impôt sur le revenu.